Blog

JUMIA fête ses 5 ans en Côte d’Ivoire

Jumia, le plus grand site d’e-commerce en Côte d’Ivoire, fête son 5ème anniversaire. Sur Jumia c’est 42% de femmes et 58% d’hommes qui sont abonnés.

Recemment le site web AfrikaTech annonçait dans un article que le pays de Félix HouphouëtBoigny affiche un taux de pénétration mobile de 122%, et de 22% pour Internet.

Présent en Côte d’Ivoire depuis 5 ans, Jumia est un site de commerce électronique fondé au Nigeria en 2012, qui se promeut comme un centre commercial en ligne, présent dans une vingtaine de pays africains dont le Maroc, la Tunisie, le Kenya, l’Égypte, l’Ouganda, le Cameroun, le Ghana, l’Angola et la Tanzanie et la Côte d’Ivoire. Ce site offre des produits dans un large éventail de rayons, y compris les appareils électroménagers et électroniques, les produits de pointe, la mode, et même les billets de concerts et nuitées d’hôtel.

En 5 ans de présence, le groupe a su modifier les habitudes de la population ivoirienne et des petites et moyennes entreprises qui comprennent désormais l’utilité et l’intérêt de la vente en ligne pour le développement de leur business.

Oui, l’Afrique a tout à gagner en vendant en ligne, cela va plus loin que nos frontières physiques.

C’est une question culturelle. En Afrique, on touche d’abord le produit avant de l’acheter, le e-commerce n’y a pas sa place. C’est aussi simple que cela. … Guillaume Mambu

En RDC, le taux de pénétration Internet est de moins de 5% et le e-commerce ne prend pas encore son envol. Alors que le Senegal de Youssou Ndour a plus de 20 sites de vente en ligne, chez Papa Wemba nous allons attendre un peu.

Le E-Commerce ne peut pas marcher dans un pays si vous ne produisez rien. Il faut faire les choses dans l’ordre au Congo….nous sommes tous là numérique, numérique…le numérique est un outil, un vecteur à la base. Il devient un produit selon la maturité de votre économie or la notre est encore au stade “poupon”, avec un biberon de 5 litres au passage. Nous devons continuer à stresser ceux qui nous dirigent à nous laisser bâtir une économie de production…le E-Commerce suivra automatiquement, sinon, on va tourner en rond longtemps. … Yves Kabongo

Les entreprises de télécommunication, les développeurs d’application et les clients au sens large … qui doit faire quoi pour que cela change ?

Le temps va comme à son habitude nous reveler certaines réponses, mais entre temps, mettons-nous au travail en offrant aux consommateurs ce qu’ils cherchent par des canaux de distributions les plus adaptés.

Je suis un Africain passionné par le numérique et ce que l'Afrique peut en faire. J'aime aussi la photo, j'en fais souvent ;)

Post a comment