Blog

Besoin d’API dans les deux Congo

Les API sont un sujet en vogue dans les milieu des acteurs du numérique en RD Congo, et ceci fait l’objet de vifs débats à chaque rencontre entre nos amis de Vodacom, Airtel, Orange et responsables informatiques ou développeurs.

Que demande le peuple ?

Les acteurs du numérique dans leur partie “civile” demandent essentiellement des API publiques ouvertes.

Pour mieux comprendre cette requête: ne pas avoir une API publique aujourd’hui, c’est comme ne pas avoir de site Web à la fin des années 1990. Cependant, bon nombre d’entreprises de telecom en RDC considèrent les API publiques comme le cadet de leurs soucis. Ils mettent en place des solutions quand cela les arrangent.

Aujourd’hui c’est possible de payer son abonnement Canal plus à partir de chez vous grace aux solutions de paiement mobile par exemple. Imaginez que cela soit possible pour payer l’école des enfants, l’électricité ou l’eau à la REGIDESO. Ces API sont donc disponibles pour les grandes structures et entreprises et non pour les jeunes développeurs qui veulent tester, se lancer dans un business qui nécessiterait cela.

Créer des solutions omnicanal, innover plus vite que la concurrence, devenir une entreprise mobile ou mettre en place un environnement de cloud hybride constituent des priorités.

Nous venons de lancer un hashtag #TosengiApi pour réclamer des telecoms des API sur lesquels travailler pour des solutions dont la population a besoin. Cette campagne va être faites sur l’étendu des deux Congo.

C’est quoi un API ?

Une API, c’est ce qui permet à deux systèmes informatiques totalement indépendants de se parler de façon automatique. Plus précisément, une API est le mode d’emploi qui permet à un système informatique de faire appel à des fonctionnalités d’un autre système informatique : elle permet donc de les rendre interoperables entre eux.

C’est possible par exemple que l’application de l’hôpital où vous allez souvent puissent direct communiquer avec votre banque pour le paiement.

Dit autrement, l’API est ce qui permet à un programme informatique de profiter des fonctionnalités d’un autre programme informatique, tout autant que votre écran (associé à une souris et un clavier s’il n’est pas tactile) est ce qui vous permet de profiter des fonctionnalités d’un programme informatique.

Je suis un Africain passionné par le numérique et ce que l'Afrique peut en faire. J'aime aussi la photo, j'en fais souvent ;)

Post a comment